Festival de Cannes : fautes d’amour et émerveillement

Millicent Simmonds et Jaden Michael, 12 ans, stars du photocall de « Wonderstruck ». © D.R.
Millicent Simmonds et Jaden Michael, 12 ans, stars du photocall de « Wonderstruck ». © D.R. - D.R.

à Cannes

On peut avoir douze ans, être inconnu et rafler la vedette à des stars mondiales. C’est ce qui s’est passé avec les jeunes acteurs du nouveau film de Todd Haynes, Wonderstruck, qui a lancé la compétition. Car comme on le lit dans le film : «  Nous sommes tous dans le caniveau mais certains regardent les étoiles  »… Si le jeune Oakes Fegley, acteur principal du film, manquait à l’appel sur la Croisette pour cause de tournage aux Etats-Unis avec… Robert de Niro, ses deux complices, Millicent Simmonds et Jaden Michael, ont assumé joliment leur première immersion dans le grand cirque cannois, attirant tous les regards au photocall comme en conférence de presse par leur aisance et leur grâce. On pourrait presque dire qu’ils ont fait de l’ombre à Julianne Moore et Michelle Williams, qui l’ont pris évidemment avec le sourire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct