Malta Files: l’Allemagne à l’assaut des sociétés paravents

Malta Files: l’Allemagne à l’assaut des sociétés paravents

Un registre de 70.000 sociétés, dont 1.200 à 2.000 sociétés fantômes enregistrées à Malte et liées à de grands groupes allemands : tel est le volume de données dont s’est emparé fin avril le Land de Rhénanie du Nord-Westphalie, et qui lui sert depuis lors à lancer des enquêtes tous azimuts sur les filiales maltaises fantômes de groupes allemands comme BASF, BMW, Würth, etc. En révélant ce 10 mai cette nouvelle offensive fiscale, le ministre des Finances de Rhénanie du Nord Norbert Walter-Borjans (SPD) a évoqué la transmission d’un « CD de données », reçu d’un « informateur anonyme », et qui expose les montages de ce « Panama d’Europe » que serait Malte.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct