Royal Concertgebouw Orchestra Wagner, Lohengrin

<span>Royal Concertgebouw Orchestra</span> Wagner, Lohengrin

Il est rare d’entendre en concert le Royal Concertgebouw dans un opéra. Cet enregistrement capté lors de concerts publics en décembre 2015 est donc une aubaine. D’autant plus qu’il bénéficie d‘une distribution hautement pertinente et impliquée (Struckmann en Roi Henri, Vogt en Lohengrin, Nylund en Elsa, Dalayman en Ortrud et Nikitin en Telramund).

Paradoxalement, c’est moins dans les grands éclats vocaux que cette version atteint ses sommets, mais plutôt dans les scènes d’ensemble où Mark Elder fait montre d’un prodigieux sens de la fresque sonore, soutenu par les éloquents chœurs de l’opéra et de la radio et par la fascinante profondeur du spectre sonore de l’orchestre. Lohengrin redevient alors le grand opéra historique romantique qu’il est fondamentalement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct