Le temps des découvertes

Lot 128 : Pour cet ensemble exceptionnel de photographies prises en Chine par John Thomson, l’on a offert 93.750 livres sterling. © Sotheby’s/Art digital studio
Lot 128 : Pour cet ensemble exceptionnel de photographies prises en Chine par John Thomson, l’on a offert 93.750 livres sterling. © Sotheby’s/Art digital studio

Avec un chiffre d’affaires plutôt confortable, à savoir 983.191 livres sterling pour 66 % de lots vendus dans un domaine très pointu, Sotheby’s doit ce demi-succès en grande partie à une carte murale de l’Asie du Sud-Est et de l’Australie ayant été réalisée au milieu du XVIIe siècle par le célèbre Joan Blaeu et dont la valeur était estimée entre 200.000 et 250.000 livres sterling. Pour sa toute première apparition en vente publique, cette rareté, ayant été couchée en 1659 à Amsterdam sur une toile de belle dimension (158,7 × 117,4 cm) mise en couleurs à la main, a en effet changé de mains contre 248.750 livres sterling. D’après Sotheby’s, il n’en existerait apparemment qu’un seul autre exemplaire (actuellement non localisé) dans un état aussi complet, c’est-à-dire composé de six feuilles gravées, de trois panneaux descriptifs rédigés en latin, néerlandais et français, ainsi que de l’élégant « cartouche » de Blaeu, véritable légende dans le domaine de la cartographie ancienne.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct