Le deuxième Passenger d’Arne Quinze a été inauguré à Mons

©AVPRESS
©AVPRESS

N i tout à fait le même, ni tout à fait un autre  ». On plagie volontiers Paul Verlaine (Mon rêve familier), autre vedette de l’automne montois, pour présenter le nouveau Passenger qui se dresse au cœur de la ville. L’œuvre « bis » d’Arne Quinze a été inaugurée vendredi soir, par une froide soirée qui n’avait pas empêché de nombreux Montois de se rassembler sous le « Mikado » géant de l’artiste flamand.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct