Les abeilles sauvages, des insectes fragiles à protéger

L'anthophore à pattes plumeuses préfère installer son nid sur des parois très abruptes. © D.R.
L'anthophore à pattes plumeuses préfère installer son nid sur des parois très abruptes. © D.R. - D.R.

On a pu souvent les confondre avec des guêpes, des abeilles domestiques, voire de vulgaires mouches un peu colorées. Des cousines, tout au plus. Peu ou prou lointaines… Mais les abeilles sauvages ont leur monde et leur personnalité bien à elles. Rabougri et surpeuplé, notre petit pays n’est pourtant pas le dernier à leur faire de la place : on compte pas moins de 399 espèces différentes d’abeilles sauvages chez nous.

La plupart sont inconnues du commun des mortels. Craintes, parfois. Mais nous connaissons tous le bourdon. Nous avons aussi tous croisé des sortes de petites guêpes, des insectes aux livrées d’abeilles que nous avons confondues avec de vraies guêpes ou de vraies abeilles domestiques. Ce sont les osmies, les syrphes, les antophores, les andrènes… que les experts reconnaissent au premier coup d’œil.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct