Et si le budget de la zone euro à la Macron était une fausse bonne idée...

©Reporters
©Reporters

Toute l’Europe est tombée sous le charme du nouveau président français… Toute ? Non ! L’Allemagne résiste encore aux propositions de réforme de la zone euro d’Emmanuel Macron. Sans doute la Chancelière Angela Merkel ne lui a pas fermé la porte au nez. Un groupe de travail a été mis sur pied, qui rendra de premières conclusions (« ambitieuses », dit-on) avant le conseil des ministres franco-allemand de juillet.

Mais nos partenaires d’outre-Rhin ne sont pas prêts à mettre le doigt dans une mécanique qu’ils ne seraient pas certains de contrôler. En témoignent la réaction mitigée des médias et, en particulier, la couverture du Spiegel du 13 mai : « Cher Ami » (Teurer Freund), dont l’ambiguïté (l’adjectif en allemand a les deux mêmes acceptions qu’en français) est levée par le sous-titre : « Emmanuel Macron sauve l’Europe et l’Allemagne doit payer. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct