Nafissatou Thiam aux frontières du réel

Nafissatou Thiam aux frontières du réel
Belga

Depuis Götzis

Il y a une bonne chance que le meilleur athlète du monde soit une femme ». Cet hommage fulgurant, expédié via les réseaux sociaux dimanche soir, vient d’Ashton Eaton, le double champion olympique et recordman du monde du décathlon, aujourd’hui retraité. De son domicile dans l’Oregon, l’Américain a, comme tout le monde, assisté, ébahi, au plus incroyable des heptathlons, ce week-end. À Götzis, où 8 filles ont marqué plus de 6.400 pts, 4 plus de 6.600 et 3 plus de 6.800, il y en a une qui a dépassé la barre des 7.000 unités. Et cette fille s’appelle Nafissatou Thiam, championne olympique en titre elle aussi, qui s’est imposée avec l’incroyable total de 7.013 pts, devenant derrière l’Américaine Jackie Joyner-Kersee (7.291 pts en 1988) et la Suédoise Carolina Klüft (7.032 pts en 2007), la troisième performeuse de l’histoire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Athlétisme