Dernière ligne droite pour les candidats du Reine Elisabeth

Chaque soir, le public entendra deux finalistes accompagnés par le Brussels Philharmonic, dirigé par Stéphane Denève. © D.R.
Chaque soir, le public entendra deux finalistes accompagnés par le Brussels Philharmonic, dirigé par Stéphane Denève. © D.R. - D.R.

Le moment fatidique est arrivé. Après deux semaines de sélection et une semaine de préparation à huis clos à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, les douze finalistes du Concours Reine Elisabeth s’affronteront cette semaine à Bozar pour décrocher la récompense ultime.

Douze candidats et douze personnalités diverses et variées que nous décryptons ici. Retrouvez nos impressions, leurs points forts, leurs points faibles et leurs parcours sous forme de guide à conserver pour suivre les différentes soirées du concours.

Au menu, cette semaine, un programme en deux parties. D’un côté, une œuvre inédite imposée : Sublimation, une pièce pour violoncelle et orchestre symphonique imaginée par le compositeur japonais Toshio Hosokawa. De l’autre, trois concertos, de Schumann, Chostakovitch et Dvořák, que nous décodons ci-contre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct