Matthias Pintscher New York

<span>Matthias Pintscher</span> New York

Le pointillisme acéré de Varèse, le lyrisme ténu de Carter, la poésie éclatée de deux trentenaires (David Fulmer et Sean Shepherd), l’improvisation dada de Cage, l’espace planant de Feldman, et enfin le WTC 9/11, dédié par Steve Reich aux victimes de l’attentat du World Trade center : la musique, diverse et imprévisible, ne cesse de battre au cœur de la Grosse Pomme. Et Matthias Pintscher et l’Intercontemporain d’en jouer à fond la carte de la diversité stimulante.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct