Greg Van Avermaet en mode Tour de France

Greg Van Avermaet s’est octroyé cinq semaines de « repos ».
Greg Van Avermaet s’est octroyé cinq semaines de « repos ». - Belga

On l’a quitté exténué, au soir d’une Doyenne qui ressemblait à la jolie ponctuation (11e place) d’un chapitre printanier intense, épique, lumineux. On le retrouve pimpant, après cinq semaines d’une régénérescence physique et mentale dont il avait grandement besoin. Greg Van Avermaet reprend officiellement le collier ce mercredi, au départ d’un Tour du Luxembourg que plus aucun Belge n’a accroché à son palmarès depuis un certain… Maxime Monfort, en 2004. L’épreuve grand-ducale souffre, concédons-le, de la nouvelle concurrence que représentent les « Hammer Series », en fin de semaine en Limbourg néerlandais : BMC est ainsi la seule équipe de l’élite (WorldTour) présente au départ de la ville-capitale, Luxembourg.

Même si l’on doit à la vérité factuelle de préciser qu’il s’est aligné hier lors de la kermesse de Gullegem, le champion olympique entame donc réellement, aujourd’hui, une préparation qui va aller crescendo jusqu’aux trois coups du Tour de France, le samedi 1er juillet à Düsseldorf.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct