Des judokates témoignent de comportements dégradants, leur coach se défend

© D.R.
© D.R.

La fédération flamande de judo a affirmé lundi soir prendre à bras-le-corps la problématique des comportements abusifs ou inappropriés, après que des témoignages d’ex-judokates sont apparus dans les médias flamands ces derniers jours, évoquant une atmosphère machiste avec son lot de dénigrement verbal et d’agissements inadéquats à caractère sexuel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct