Syrie: l’armée russe dit avoir frappé 60 cibles «terroristes» et affaibli les rebelles

L’armée russe a annoncé dimanche avoir frappé en Syrie 60 cibles «terroristes» ces dernières 24 heures, ce qui a, selon elle, «complètement bouleversé» l’organisation des groupes jihadistes visés.

L’aviation russe a effectué au cours des dernières 24 heures 39 sorties et frappé 60 cibles «terroristes» en Syrie, soit un peu plus que samedi (49 cibles), selon un communiqué du ministère russe de la Défense. Ces frappes ont été menées dans les provinces de Hama (centre), Homs (centre), Alep (nord-ouest), Lattaquié (ouest) et dans la région de la capitale, Damas, d’après le ministère.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct