Décumul au PS dès 2019: Di Rupo peut-il relever le défi?

Décumul au PS dès 2019: Di Rupo peut-il relever le défi?

C’est le « chantier des idées » qu’on n’attendait pas, et qui s’impose à l’agenda socialiste : le décumul intégral, entre les fonctions de parlementaire et de bourgmestre, d’échevin ou de président de CPAS. Un chantier qui mérite son nom : il va falloir abattre des murs et déplacer des montagnes ! Elio Di Rupo, pas superassuré à la tête d’un PS pas en superforme, sera-t-il ce superhéros ?

Depuis le « rassemblement militant » de samedi, le président a pour mission de faire basculer son parti dans l’univers du mandat unique, concrètement de susciter une modification des statuts stipulant que le cumul parlementaire-exécutif local est interdit, et que la règle entrera en vigueur sans attendre l’hypothétique vote d’une loi au parlement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct