Theresa May, une Thatcher d’un métal plus souple

Theresa May, en quête d’une majorité renforcée. Pari gagnant
? © Reuters.
Theresa May, en quête d’une majorité renforcée. Pari gagnant ? © Reuters.

A l’aube d’une élection générale qui devrait donner la légitimité des urnes à un vrai premier mandat, la cheffe du gouvernement de Sa Majesté et leader de la droite, Theresa May, se remémore à coup sûr un texte qu’elle aime à citer, la prière de Sir Francis Drake, le vainqueur de l’Invincible Armada : « ce n’est pas dans les commencements, mais dans la poursuite d’une tâche jusqu’à sa réalisation parfaite et sincère que réside la vraie gloire ». Les négociations sur le Brexit, suspendues le temps d’une brève campagne, pourront reprendre leur cours, et à l’écouter, le royaume aspirer à une grandeur nouvelle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Europe