L’Europe de la défense passe à l’offensive

L’Union européenne a inauguré jeudi son nouveau «
centre européen du transport aérien tactique
», à Saragosse (Espagne), en présence notamment de Federica Mogherini (photo) et de la ministre espagnole de la Défense Dolores de Cospedal.
L’Union européenne a inauguré jeudi son nouveau « centre européen du transport aérien tactique », à Saragosse (Espagne), en présence notamment de Federica Mogherini (photo) et de la ministre espagnole de la Défense Dolores de Cospedal.

Les pacifistes ont, bien sûr, déjà dénoncé la « militarisation » de l’Europe. « Le complexe militaro-industriel est “en marche” au niveau de l’UE », dénoncent-ils, après la proposition, exposée mercredi par la Commission européenne, d’allouer dès 2021 jusqu’à 1,5 milliard d’euros du budget européen au développement d’une industrie européenne de la défense. Le secteur est aujourd’hui dispersé, jalousement compartimenté entre Etats membres de l’UE, concurrents, entraînant inefficacités et duplications, selon la Commission, qui souhaite que la « coopération devienne la règle et non plus l’exception ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct