Faut-il en finir avec le compte d’épargne?

© D.R.
© D.R.

Après avoir été économiste à la Banque nationale de Belgique (BNB) et au Fonds monétaire international (FMI), Etienne de Callataÿ a travaillé pour la Banque Degroof. Il a ensuite tenté une autre aventure, celle d’Orcadia, une société de gestion basée au Luxembourg, où il est président du conseil d’administration.

Faut-il supprimer les carnets d’épargne ?

Non, certainement pas. Il n’y a aucune raison de supprimer les carnets d’épargne. La question, c’est d’éventuellement leur enlever ce privilège qui est de ne pas avoir de précompte mobilier, du moins jusqu’à un montant élevé de plus ou moins 1.900 euros. Mais les supprimer ? Certainement pas. Il faut au contraire qu’il y ait une plus grande diversité dans l’offre de produits d’épargne et que chaque client puisse choisir ce qui lui convient le mieux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct