Des jeux vidéo ou vidéos?

Des jeux vidéo ou vidéos?
Lucas Jackson/reuters.

La récente présentation du Robert illustré 2018 a suscité une de ces polémiques dont nos voisins d’outre-Quiévrain ont le secret. À propos de la pertinence de tous ces termes gastronomiques dont on nous gave depuis quelques années ? Ou de celle des mots de la francophonie mis à l’honneur dans ce millésime ? Vous n’y êtes pas ! Il s’agit du pluriel de l’adjectif vidéo.

Certains francophones tiennent, comme à la prunelle de leurs yeux, à l’invariabilité de vidéo, dont ils contestent la nature d’adjectif pour lui préférer celle de nom apposé. Ils ne tolèrent donc que la graphie jeux vidéo. D’autres estiment qu’écrire jeux vidéos s’impose, avec une variation en nombre conforme à la règle générale. Cet usage gagne du terrain, comme chacun peut le voir…

Postscriptum 1

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct