Comment encourager la mobilité à Bruxelles

© Le Soir
© Le Soir

Changer sa mobilité, cela passe par une dose de volonté personnelle, par l’existence d’alternatives efficaces, par une bonne information à propos de ces alternatives, mais aussi par des incitants à utiliser des modes de déplacement plus soutenables. Les autorités figurent au premier rang de ceux qui jouent un rôle. Mais les entreprises sont aussi particulièrement concernées. Exposées aux coûts de la congestion, elles connaissent bien les besoins et les contraintes de leurs employés et peuvent, si elles le veulent, encourager des meilleurs comportements.

Dans le cadre de son dossier «Bruxelles on bouge»,Le Soir a interrogé une cinquantaine d’entreprises, administrations et cabinets ministériels, installés en Région bruxelloise. Quelles sont les principales mesures prises en matière de mobilité ? Quels sont leurs échecs ? Quelles sont leurs intentions pour l’avenir ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct