Afrikän Protoköl Beyond the grid

<span>Afrikän Protoköl</span> Beyond the grid

Afrikän Protoköl, c’est d’abord de l’énergie. Celle des percussions de Zouratie Kone et de Moïse Ouattara et de la basse d’Achille Ouattara. Celle aussi des sax : Guillaume Van Parijs, Frédéric Becker et Yizin Yode.

Et puis ce sont les voix : tout le monde chante ces mélopées qui pourraient être tristes mais ne le sont pas, grâce à l’enthousiasme de ce groupe belgo-burkinabé.

Beyond the grid : au-delà du réseau. «  Le grid, c’est la matrice de la société, écrit Guillaume Van Parijs, sax et leader. Ce qui constitue pour moi cet agglomérat de connexions physiques et énergétiques et de fausses valeurs qui maintiennent l’humanité dans la peur et la division, qui nous enferment dans des cases, qui érigent des murs et des frontières…  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct