Isabelle Bodson: «Les festivals de Wallonie se préparent au futur»

Isabelle Bodson a repris, il y a quelques mois, les rênes des Festivals de Wallonie. Photo Yves Druart.
Isabelle Bodson a repris, il y a quelques mois, les rênes des Festivals de Wallonie. Photo Yves Druart.

Chaque année, une des entités du Festival de Wallonie organise à tour de rôle un concert d’ouverture un peu officiel à la début juin. C’était au tour de Stavelot de l’héberger et, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’horizon a changé. L’accueil est certes toujours aussi chaleureux mais le programme, lui, s’est étoffé : Soledad a présenté son nouvel album, Logical, Jérôme Lejeune a donné une conférence sur les claviers, thème de l’année et l’ORCW avec Frank Braley et Lorenzo Gatto ont joué un programme original. Musique du monde et pédagogie complètent donc le traditionnel concert.

Cette diversité correspond en fait à l’image même que veulent donner d’eux-mêmes « Les Festivals de Wallonie », désormais rebaptisés au pluriel. Un mouvement de renouveau conduit par Isabelle Bodson qui a repris, il y a quelques mois à peine les rênes de l’institution. Nous avons voulu discuter de ces changements avec elle à l’aube de la saison 2017.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Classique