En route pour les grandes transhumances

Lot 326
: «
Ortelius
», estimation 40-45.000 euros. © D.R.
Lot 326 : « Ortelius », estimation 40-45.000 euros. © D.R. - D.R.

Avant de prendre la route, on commence très fort avec le lot phare de la vacation qui est également un incontournable dans la sphère de la géographie. Il s’agit en effet d’un spectaculaire exemplaire du Theatrum d’Ortelius en latin, de la seule édition limitée à 100 exemplaires des presses de Gillis van den Rade (la première édition étant celle de Gilles Coppens de Diest, en 1570). Cet ouvrage, dans une reliure en maroquin brun du XVIIe  siècle, est proposé avec une estimation de 40-45.000 euros (lot 326). Ce magnifique exemplaire complet, à grandes marges et rehaussé d’or et de couleurs du premier grand atlas moderne est tout à fait exceptionnel. Il ne peut en aucun cas être considéré comme une simple réédition mais bien comme une nouvelle édition au niveau du texte et de la première à comporter deux annexes scientifiques : la « Synonymia Locorum » et le traité « De Mona druidum insula ».

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct