Le procureur Mueller, l’homme qui pourrait faire tomber Trump

Robert Mueller, procureur spécial sur l’«
affaire russe
», s’intéresse de plus près à Donald Trump.
Robert Mueller, procureur spécial sur l’« affaire russe », s’intéresse de plus près à Donald Trump. - AFP.

Depuis New-York

Donald Trump s’en était convaincu, lors du week-end qui a précédé le limogeage de James Comey, le 9 mai dernier : non seulement il pouvait débarquer celui-ci, directeur du FBI, en invoquant ses prérogatives présidentielles légitimes, mais il n’avait en outre rien à craindre de l’enquête en cours sur les interférences russes de campagne électorale en 2016, car Comey lui-même lui avait certifié ne pas « s’intéresser » à lui. Seuls étaient visés certains de ses anciens collaborateurs, tels que Mike Flynn, Roger Stone ou Carter Page.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct