Fil info

La Belgique avait interrogé les deux frères Abdeslam avant les attentats

La police belge avait interrogé avant les attentats les deux frères Abdeslam, dont l’un s’est fait exploser vendredi à Paris et l’autre est toujours recherché, mais «ils ne montraient pas de signe d’une possible menace», a indiqué mercredi le parquet fédéral.

Interrogés à leur retour en Belgique

Brahim Abdeslam, 31 ans, est l’un des kamikazes des attentats de vendredi. Il s’est fait exploser devant un bar dans l’Est parisien. Il «a essayé d’aller en Syrie mais il n’a réussi à aller qu’en Turquie», a déclaré le porte-parole du parquet Eric Van Der Sypt, confirmant des propos au site Politico.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct