Fil info

Le président gambien décrète l’interdiction immédiate de l’excision

Le président gambien Yahya Jammeh a décrété l’interdiction de l’excision, avec effet immédiat, soulignant que cette pratique très répandue dans le pays n’était pas dictée par l’islam et devait par conséquent être abolie, a annoncé mardi le ministre de l’Information.

« Interdite avec effet immédiat »

Le président Jammeh «  a déclaré il y a quelques minutes que la mutilation sexuelle féminine était interdite avec effet immédiat  », a écrit le ministre, Sherrif Bojang, sur sa page Facebook, dans la nuit de lundi à mardi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct