Fil info

COP21: la Belgique est crédible pour Charles Michel, mais pas pour Van Ypersele

Ce lundi, alors que la COP21 s’ouvre en France, le Premier ministre Charles Michel et le climatologue belge Jean-Pascal Van Ypersele se sont exprimés respectivement sur les radios RTL et RTBF. Une chose est sûre : leurs discours divergent, surtout sur la crédibilité de la Belgique, qui arrive à la COP21 sans accord national.

Van Ypersele : la Belgique perd en crédibilité

Jean-Pascal Van Ypersele était en direct depuis Paris, où il participe à la COP21. Pour lui, la Belgique, qui n’a toujours pas trouvé d’accord national sur le climat, arrive à cette conférence sans beaucoup de crédibilité : «  Alors que l’humanité est confrontée à un problème majeur (.), on se dispute, et c’est assez triste. (…) C’est difficile d’un point de vue de la crédibilité de la Belgique. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct