Fil info

Selon la FGTB, plus de 70.000 personnes ont perdu leur allocation en 2015

Plus de 70.000 personnes ont perdu leur allocation en 2015 auprès de l’Onem, affirme le syndicat socialiste FGTB mardi dans un communiqué. Ce chiffre, considéré par l’Onem comme une estimation, concerne tant les chômeurs sanctionnés que les exclus des allocations d’insertion et les jeunes privés du droit aux allocations.

« Des chômeurs poussés à accepter n’importe quel travail »

Au cours du premier semestre de 2015, 19.867 chômeurs ont été sanctionnés via la procédure dite «Dispo». De cette manière, «les chômeurs sont aujourd’hui sans cesse contrôlés afin de déterminer s’ils recherchent un emploi de façon suffisamment active, et poussés après un certain temps à accepter n’importe quel travail», décrit la FGTB qui estime à 40.000 le nombre de personnes sanctionnées sur l’ensemble de l’année 2015.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct