Fil info

Virus Zika: augmentation du nombre d’avortements au Brésil

De plus en plus de femmes ont recours à l’avortement au Brésil depuis le début de l’épidémie de virus Zika qui frappe le pays, rapporte le journal Folha de Sao Paulo. Le quotidien a interrogé plusieurs médecins qui lui ont indiqué que de nombreuses femmes ayant contracté le virus demandent une interruption volontaire de grossesse. Ce virus est associé au Brésil à une explosion de cas de microcéphalie, trouble du développement du foetus qui entraîne chez les nourrissons un périmètre crânien inférieur à la normale qui provoque un retard du développement mental.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct