Le PS veut couper les subsides des entreprises qui discriminent

Charte diversité, label diversité, zones urbaines stimulées… Les plans contre la discrimination à l’embauche se sont succédé depuis 10 ans. Pourtant, à Bruxelles, les dossiers continuent d’atterrir au guichet « discrimination à l’embauche » d’Actiris. Plus de la moitié des plaintes concernent les origines ethniques ou sociales.

Devant ce constat, le PS exhorte le ministre de l’Emploi bruxellois Didier Gosuin (Défi) à sévir. « On peut décider de retirer les aides économiques aux entreprises qui discriminent, affirme la députée Catherine Moureaux. D’après moi, le ministre en connaît déjà certaines, il peut les saisir d’autorité ou après une enquête propre, via un testing. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct