Fil info

«Je m’occupais d’un chat»: les justifications farfelues de Reda Kriket

Arrêté le 24 mars, Reda Kriket est soupçonné d’avoir piloté un projet d’attentat imminent à Argenteuil, en banlieue parisienne. Interrogé depuis une semaine par les hommes de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), l’homme qui se présente comme «  un vendeur de bibelots et de bijoux anciens  » sur les marchés de Bruxelles, livre des justifications... abracadabrantesques. TF1 a mis la main sur les interrogatoires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct