Fil info

Attentats de Bruxelles: l’identification d’Abrini rendue possible grâce au FBI

Le parquet fédéral a confirmé que Mohamed Abrini était bel et bien le troisième suspect de l’attentat perpétré dans l’aéroport de Zaventem le 22 mars grâce à un logiciel de reconnaissance faciale du FBI, rapporte L’Echo vendredi.

Les enquêteurs ont été confrontés à plusieurs difficultés dans l’analyse d’empreintes digitales et dans le relevé de traces ADN afin de déterminer si Mohamed Abrini était « l’homme au chapeau » visible aux côtés de Najim Laachraoui et Ibrahim El Bakraoui sur les images de vidéosurveillance de Brussels Airport.

Le FBI, venu prêter main-forte à la police belge, a alors proposé l’utilisation du Next Gen Identification System, un logiciel de reconnaissance faciale, qui a confirmé qu’il s’agissait bien de Mohamed Abrini sur les images.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct