Fil info

Nucléaire: l’heure de la sagesse a sonné

On ne compte plus les arrêts et redémarrages des réacteurs belges. Les révélations sur les manquements de notre agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) et de son directeur, et ancien directeur de la centrale de Doel, Jan Bens se succèdent. De nombreux élus (et même les gouvernements) de plusieurs régions et pays limitrophes ont fait état de leur grande inquiétude demandant la mise à l’arrêt de réacteurs. Les initiatives associatives et citoyennes (notamment en justice) afin de faire fermer les réacteurs les plus anciens (Doel 1 et Doel 2) et fissurés (Tihange 2 et Doel 3) se multiplient. Pourtant notre gouvernement fédéral est inflexible.

Avons-nous conscience de l’ampleur de la menace qui pèse sur nous ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct