Fil info

L’allongement du tronc commun doit être une réalisation ambitieuse

Les travaux du Pacte d’excellence ne font manifestement pas l’unanimité entre tous les protagonistes. Il semble bien cependant que certains consensus se dégagent. Parmi ceux-ci, on retrouve la mise en place d’un tronc commun jusqu'à 15 ans. Comme initiateurs de « l’Appel à refondation de l’Ecole » (diffusé en janvier 2014), nous ne pouvons que nous en réjouir puisqu’il s’agissait d’un des points forts de cet Appel.

Une raison fondamentale pour laquelle nous nous profilons en faveur de l’allongement et surtout de la redéfinition du tronc commun est la lutte contre les inégalités. Toutes les études montrent en effet que lorsque les choix sont retardés, les inégalités – notamment celles basées sur l’origine sociale – sont réduites.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct