Fil info

«Notre musique est comme une chanson instrumentale»

J ’aime les titres avec une virgule.  » C’est le guitariste français de Bruxelles Benjamin Sauzereau qui parle. Il aime surtout les noms de groupe insolites, comme Les Chroniques de l’inutile ou La Cigarette sans cravate. Alors Philémon, le chien qui ne voulait pas grandir, pourquoi pas ? C’est avec le pianiste Dorian Dumont que les idées ont fusé : Un chat qui s’appelait Peter ? Peter qui s’empêchait de grandir ? Mais Peter, c’est trop connoté Peter Pan. Alors Philémon, oui, adopté !

Benjamin et ses potes du groupe ont de l’humour. Un morceau s’appelle « Mi bémol » parce qu’il est en ré bémol, un autre « Cinq sous-sols du révolu ». Dans leur musique aussi, qui ne manque pas d’ironie, de clichés détournés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct