Fil info

Le TEC s’explique pour Saint-Servais

Voici une dizaine de jours, nous avions relayé la grogne du comité de quartier des Hauts de Saint-Servais qui s’inquiétait des changements d’itinéraires annoncés pour les lignes de bus 11 et 2b, en particulier pour la chaussée de Waterloo qui sera moins desservie.

Cette fois, c’est au tour du TEC Namur-Luxembourg de réagir.

«  Le réseau d’autobus de la capitale wallonne transporte quelque 40.000 voyageurs par jour. A titre d’exemple, à hauteur de la chaussée de Waterloo, le TEC Namur-Luxembourg transporte plus de la moitié des navetteurs motorisés de l’heure de pointe du matin, dans des bus parfois bondés et aux horaires de plus en plus perturbés pour diverses raisons », commente-t-il.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct