Fil info

Theo Francken veut verifier les GSM et ordinateurs des demandeurs d’asile

Le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, Theo Francken, prépare un projet de loi qui contraindra les demandeurs d’asile à soumettre leur GSM et ordinateur portable à un contrôle pour permettre d’établir leur identité. Une directive européenne permet de mettre en œuvre une telle disposition en Belgique, a-t-il expliqué lors d’une visite au Danemark. Des policiers seront présents à l’Office des étrangers pour réaliser cette opération.

« Entre 60 % et 70 % des demandeurs d’asile mentent… »

«  Entre 60 % et 70 % des demandeurs d’asile mentent à propos d’un aspect de leur identité, qu’il s’agisse du nom ou de l’âge, du trajet qu’ils ont suivi ou de leur pays d’origine  », a affirmé M. Francken.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct