Fil info

Le sp.a veut rendre l’avortement possible jusqu’à 20 semaines

Deux députés sp.a souhaitent porter la limite de l’avortement de douze à vingt semaines, comme c’est le cas aux Pays-Bas, rapportent mardi De Standaard et Het Nieuwsblad. Chaque année, entre 500 et 600 femmes traversent la frontière néerlandaise pour aller se faire avorter. Il s’agit de femmes enceintes de plus de douze semaines, qui n’ont donc plus droit à l’avortement en Belgique. Elles peuvent toutefois interrompre leur grossesse dans le cas où cette dernière présente de graves risques pour la santé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct