La cigarette électronique pourrait aider à arrêter de fumer

Toutefois, cette étude ne reposant pas sur un essai clinique, elle ne constitue pas une garantie d’un lien de cause à effet entre l’utilisation d’e-cigarettes délivrant de la nicotine et le nombre de personnes ayant cessé de fumer.

Des travaux précédents avaient contesté l’idée que l’e-cigarette (ou ecig) est un substitut efficace du tabac. Certaines études allant jusqu’à soutenir qu’elle représente pour les adolescents une «porte d’entrée» à l’addiction aux cigarettes.

Des preuves convaincantes

Mais une équipe de chercheurs dirigée par Emma Beard de Londres (University College London), ainsi que des experts non impliqués dans l’étude, évoquent de nouvelles preuves convaincantes que «vapoter» peut aider les fumeurs à arrêter.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct