Fil info

Namur: sus au travail au noir et aux illégaux

Faire travailler des ouvriers étrangers sous-payés et non déclarés, c’est fini à Namur. C’est en tout cas l’objectif, ambitieux, que la Ville se donne. Elle vient de réaliser une « charte contre le dumping social », qui sera votée au prochain conseil communal. Mais mieux qu’une belle déclaration d’intentions, cette charte est assortie d’une série de dispositions (voir par ailleurs) qui seront d’application dans tous les gros chantiers ordonnés par la commune. À partir du 1er janvier prochain, plusieurs clauses seront insérées dans tous les cahiers des charges dont le montant dépasse, globalement, les 100.000 euros, TVA comprise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct