Fil info

Juncker au «Soir»: «Il y a un sérieux problème de gouvernance en Europe»

Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas nous qui avons sollicité l’entretien. Au lendemain de la publication mercredi d’un dossier consacré au « dérapage » du commissaire Oettinger, et d’un éditorial sévère sur la gestion par Jean-Claude Juncker des problèmes qui touchent à l’image de son institution, c’est le président de la Commission européenne lui-même qui a souhaité nous recevoir. « Parce que je prends très au sérieux les critiques que vous émettez. Je voulais donc parler avec vous de Belgique, de Wallonie, d’Oettinger et de tout le reste. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct