Fil info

Après le Ceta, Magnette publie une «Déclaration de Namur»

Ce lundi matin, Paul Magnette avait choisi le quartier européen de Bruxelles pour présenter sa « Déclaration de Namur ». Ce n’est pas un hasard : les destinataires de ce texte de trois pages sont Jean-Claude Juncker et Cecilia Malmström, le président de la Commission et la commissaire chargée du commerce.

Pour l’occasion, le ministre-président wallon coiffe à nouveau sa casquette d’universitaire. Il a rameuté une quarantaine de confrères de carrure internationale pour porter « des propositions qui doivent devenir la référence de toute négociation d’un traité économique et commercial auquel l’Union européenne et ses Etats membres sont parties prenantes. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct