Fil info

Di Rupo: «Non M. Michel, on ne garantit pas la sécurité sociale en enlevant des droits»

Le président du PS, Elio Di Rupo, s’est insurgé mardi de propos tenus par le Premier ministre Charles Michel, qui a affirmé que son gouvernement était «  le meilleur rempart pour éviter le démantèlement de la sécurité sociale  ».

«  Comment le Premier ministre ose-t-il tenir de tels propos (sur la radio Bel-RTL, ndlr) alors que le gouvernement MR N-VA augmente le coût des consultations chez le médecin et des médicaments, qu’il réduit le budget des hôpitaux, qu’il diminue les pensions et les revenus des travailleurs à temps partiel, qu’il recule l’âge de la pension à 67 ans ? Et alors qu’il dépose aujourd’hui un projet de loi qui va gravement réduire le financement de la sécurité sociale  ?  », s’est demandé M. Di Rupo dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct