Fil info

Liège: les infirmières en colère

A 58 ans, on n’est plus comme à 20 ans, souffle Marianne, infirmière au bloc opératoire au CHU de Liège. Non seulement à cause de la manutention physique des patients, mais aussi parce que la charge de travail a augmenté ces dernières années. Les interventions chirurgicales sont plus longues, plus lourdes, plus exigeantes… et engendrent donc davantage de stress. »

Marianne bénéficie d’une mesure d’aménagement de fin de carrière (en vigueur depuis 2006, NDLR) qui lui donne droit à 36 jours de repos supplémentaires par an à partir de 55 ans (12 jours à 45 ans, 24 jours à 50 ans). Un droit que la ministre de la Santé Maggie De Block voudrait remettre en question, en supprimant les 12 jours à 45 ans pour ne garder que deux paliers (50 et 55 ans).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct