Fil info

Des assistants parlementaires qui font du babysitting ou le ménage

En France, des élus emploient fictivement des proches comme collaborateurs parlementaires ou améliorent leur salaire en puisant dans l’enveloppe salariale destinée à leurs assistants. Et en Belgique ? Nous avons mené l’enquête auprès d’une vingtaine de témoins, attachés parlementaires et conseillers politiques ou l’ayant été. Résultat ? Ces pratiques n’existent pas chez nous.

De là à dire que tout est rose…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct