Fil info

Attaque chimique en Syrie: la Russie rejette la faute sur les rebelles

L’aviation syrienne a frappé un « entrepôt terroriste » contenant des « substances toxiques », a déclaré mercredi Moscou au lendemain d’une attaque « chimique ».

« Selon les données objectives du contrôle russe de l’espace aérien, l’aviation syrienne a frappé près de Khan Cheikhoun un grand entrepôt terroriste », a déclaré dans un communiqué le ministère russe de la Défense affirmant que cet entrepôt contenait des « un atelier de fabrication de bombes, avec des substances toxiques ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct