La Wallonie ne veut plus que les animaux soient considérés comme des objets

Le gouvernement wallon a adopté jeudi l’avant-projet de décret visant à créer, au sein du Code civil, une nouvelle catégorie juridique pour les animaux, a indiqué le ministre wallon du Bien-Être animal, Carlo Di Antonio.

La classification actuelle, reléguant l’animal au rang de meuble, «  relevait de considérations dépassées et devait être nécessairement adaptée aux mentalités et progrès scientifiques réalisés en faveur de la considération animale  ». Les animaux seront désormais reconnus comme des êtres vivants doués de sensibilité. «  L’objectif est d’extraire l’animal de la catégorie des biens. Cette modification de statut devrait permettre à la justice de sanctionner plus sévèrement l’abandon ou la maltraitance tout en participant à l’évolution des mentalités en faveur du bien-être et du respect des animaux. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct