Fil info

En Italie, l’argent pour l’accueil des migrants détourné par la mafia

Le coup de filet mené lundi contre un réseau mafieux soupçonné d’avoir infiltré des centres d’accueil de migrants, avec l’appui d’une association catholique, illustre l’appétit des groupes criminels pour ce marché peu régulé qui atteint désormais trois milliards d’euros par an en Italie.

Quelque 500 policiers ont participé à l’opération visant au total 68 membres présumés du clan Arena, une famille de la ’Ndrangheta, la puissante mafia calabraise, qui a poursuivi ses activités alors même que les chefs du clan sont en prison depuis des années.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct