Fil info

« Cachez cette homosexualité que je ne saurais voir derrière un guichet communal »

Et voilà donc l’idée d’un président de parti, Bart De Wever qui, dans une interview au Standaard où il se déclare fanatique d’idéologie, est pris en flagrant délit de n’en avoir qu’une : le populisme.

Hélas, il réussit à encore faire parler de lui, mais comment laisser passer cette phrase incroyable qui met sur le même plan « Vlaams belang, Musulman et Homosexuel ». Cet amalgame volontaire – l’homme est intelligent et ne fait rien au hasard, entre une obédience, un choix politique – d’extrême droite ici – et l’homosexualité répand le venin dans l’opinion, de la catégorisation de l’homosexualité, de sa stigmatisation et de son déni.

De Wever dit qu’il n’a pas de problèmes avec l’homosexualité ? C’est faux, puisqu’il la considère non comme une question de nature, mais de choix idéologique, à l’instar de la croyance ou de la politique. Un choix idéologique que, de plus, il faudrait cacher dans le domaine du pouvoir public, pour rester neutre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct