Fil info

Claude Guéant aurait touché des primes en liquide pendant deux ans

Quelque 10.000 euros par mois, « en provenance des frais d’enquête et de surveillance », ont été « remis au directeur du cabinet du ministre » de l’Intérieur, à l’époque Claude Guéant, entre mai 2002 et l’été 2004, selon les conclusions d’un rapport de deux inspections rendues publiques lundi. Cette enquête administrative avait été demandée le 2 mai par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, sur ces primes dont M. Guéant avait expliqué avoir bénéficié lorsqu’il était place Beauvau pour expliquer plusieurs factures payées en liquide découvertes lors d’une perquisition le visant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct