Fil info

WikiLeaks: le soldat Manning risque jusqu’à 136 ans de prison

Aux termes du verdict lu par la juge Denise Lind, Manning encourt plus de 100 ans de prison après avoir été reconnu coupable de 20 des 22 charges dont il était accusé, en particulier sept condamnations pour violations de la loi sur l’espionnage de 1917. « Soldat Manning, sur l’accusation No1, la Cour vous déclare non-coupable », a déclaré la juge au début d’une lecture de neuf minutes, au cours de laquelle la salle d’audience était plongée dans le silence. Le jeune soldat risquait la réclusion criminelle à perpétuité s’il avait été reconnu coupable d’avoir aidé l’ennemi, en l’occurrence Al-Qaïda, en transmettant 700.000 documents confidentiels au site qui les a publiés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct